Passa ai contenuti principali

Conversano (version française)

Accueillez à Conversano un de la ville la plus antique dans la région de Bari. Son histoire est si fascinante que vous l'aimerez !

L'EXCURSION MÉDIÉVALE (CHÂTEAU, CATHÉDRALE, S. BENEDETTO) ceci est un itinéraire court, plein des endroits de références, architecturaux et artistiques historiques, rappelant constamment des endroits de puissance, la prière et le travail. Les visiteurs sont des premiers pris par le coeur de la ville : le château, la cathédrale et S. Benedetto. Le symbole de Conversano est le château, avec son histoire et légendes, tradition et culture (indiquant au sujet du château, puis les 2 des autres bâtiments).



L'EXCURSION BAROQUE (solides solubles COSMA ET DAMIANO, CARMIN, ISOLA, MARCHIONE) dans la première moitié du 17ème cent, Conversano est devenue une petit "capitale", attirant des artistes, des hommes des lettres et des poèts (disant au sujet de S. Cosma). Pendant l'excursion baroque les visiteurs peuvent admirer l'église "Madonna del Carmine", construit selon les souhaits d'Isabella Filomarino en cent XVII (indiquant au sujet du carmin). Si on souhaite continuer l'excursion il y a une excursion au couvent du dell'Isola Santa Maria (indiquant à son sujet) et à la maison de cottage/hunting de Marchione.



LE CHÂTEAU DE CONVERSANO le château imposant est d'origines normandes et il est un des plus fascinante d'Apulia ; c'est 60m. long et 40m. large. À l'origine d'une forme trapézoïdale, il a été construit pendant le titre de comte de Goffredo Altavilla le normand (le premier comte de C.) rond environ le XI cen., en utilisant comme base dans quelques pièces, les murs megalithic du centre peucetian antique. Pendant le XVII cen. Une série de travaux a changé le château d'une forteresse militaire en résidence exclusive de la famille de d'Aragona d'Acquaviva. Le château a été modifié à de diverses heures au-dessus des âges, jusqu'à ce que la contesse Dorotea Acquaviva ait ajouté l'entrée principale, le mur de clôture de la cour et la galerie à l'intérieur du hall d'entrée en 1710. L'appartement le plus bel est l'"alcova", la chambre à coucher, de Giangirolamo II où il y a des peintures par Paolo Finoglio.





LA CATHÉDRALE près du château là est la gemme de la ville, la cathédrale Romane. Commencé par les Normands entre le cent XI et le cent XII l'église, dans le modèle Roman d'Apulia, a été agrandie par le d'Itri d'évêque Pietro, en 1359, sur les restes d'un temple païen antique et changée plus loin pendant les siècles. Consacré au "dell'Assunta de Madonna" (la Vierge de la prétention), elle a une nef et 2 bas-côtés, et le façade divisé en 3 parts. Le plan de l'église est cruciforme latin et l'autel principal est tourné à l'est, celui est à Jérusalem, selon les canons les plus fidèles de la religion chrétienne. Comme la partie externe de l'église également l'interne est parfaitement divisé en 3 parts, avec un plan T-formé pour rappeler la croix chrétienne. En 1911 un feu détruit presque la pièce intérieure de totalité de l'église, excepté le crucifix en bois situé dans le bas-côté droit et l'icône sainte du "della Fonte de Madonna", patronesse de C., a situé dans le bas-côté gauche. Dans 1997 la cathédrale était "minore de Basilique" consacré.



LA MONASTÈRE de S. BENEDETTO According to la tradition, la monastère de S. Benedetto a été fondée par S. Mauro (disciple de S. Benedetto's) en cent VI. Quoi qu'il en soit le vrai fondateur de la monastère était Goffredo Altavilla le Normand, le premier comte de Conversano, comme qui lui a donné des prérogatives et des propriétés importantes, par exemple, l'inimitié de Castellana en 1087. Par conséquent, il a permis, aussi, le bâtiment de l'église et la tour de cloche. Son S. de célébrité le B. a été réclamé "Monstrum Apuliae" car c'était le centre religieux principal dans Apulia. L'église de S. Benedetto's a été construite en cent XI. sur une église de pre-roman et, entre le cent XVI et le cent XVII. elle a été soumise aux influences baroques.






L'ÉGLISE DES SOLIDES SOLUBLES MEDICI COSMA ET DAMIANO à partir de 1636, la vieille église de S. Matteo a été transformé par ordre du d'Aragona et de son épouse Isabella Filomarino de Giangirolamo II Acquaviva de comte, consacré aux saints Cosma et Damiano. Le projet a été confié au peintre de la cour Paolo Finoglio qui a peint le plafond et les tableaux des chapelles de côtés. Dans 1912 l'évêque Lamberti a confié à l'église et au couvent aux nonnes Crocifisse Adoratrici. L'église est sanctuaire de rue Rita. La partie interne de l'église est dans le modèle baroque, contrairement à l'extérieur, très nu. Sur le plafond, complètement d'or, la vie de S. Medici's, des miracles et ascension sont représentés. Sur le plafond l'année 1650 est citée puisque, probablement, elle a marqué l'fin des travaux de la présente partie de l'église. Par conséquent, ceci signifie que les fresques ont été effectués après la mort de Finoglio par ses élèves.




PINACOTHÈQUE puisque quelques années le hall représentatif du château donne l'ospitality à dix grands tissus qui illustrent quelques épisodes de la poésie "Gerusalemme Liberata" de famose. Le cycle pictorical, commandé à Paolo Finoglio pour le compte Giangirolamo II, est caractérisé par une grande importance artistique, surtout en raison de l'influence de Caravaggio. Visitant la galerie d'image il est possibile pour admirer beaucoup de morceaux de travail. Une petite partie de collection d'Acquaviva.

Post popolari in questo blog

Bando Servizio Civile 2018

Sono pubblicati i Bandi 2018 del Dipartimento della Gioventù e del Servizio Civile Nazionale, delle Regioni e Province autonome, per la selezione di 53.363 volontari da impiegare in progetti di Servizio civile nazionale in Italia e all’estero. Si ricorda che è possibile presentare una sola domanda di partecipazione per un unico progetto di Servizio Civile Nazionale, da scegliere tra quelli inseriti. LA DOMANDA VA PRESENTATA ALL’ENTE (sede di servizio civile) CHE REALIZZA IL PROGETTO PRESCELTO; Data di scadenza per la presentazione delle domande: 28 settembre 2018 – ore 18.00 Per UNPLI 1835 posti su oltre 600 sedi di servizio civile. Per la Pro Loco di Conversano 4 posti 
leggi il bando
allegato 3

allegato 4

allegato 5

Progetto: Memoria storica delle Murge e dell'Alto Salento

Festa di Santa Rita e SS. Medici - Conversano

Si rinnova l'appuntamento con la festa dei Santi Patroni Minori della Città di Conversano e della Diocesi nei giorni 6, 7 ed 8 ottobre 2018
Domenica 7 ottobre due appuntamenti importanti:
- alle ore 11.00 la Santa Messa con Benedizione degli automezzi e processione della piccola statua di Santa Rita;
-  alle ore 17.00 la Processione di Gala dei Santi patroni.
La giornata sarà allietata dal Concerto Bandistico Città di Conversano "Giuseppe Piantoni" M°  Susanna Pescetti e dalla Banda città di Bitonto "Tommaso Traetta" che seguirà le due processioni.
I fuochi pirotecnici, curati dalla ditta Bruscella Italian Fireworks, saranno incendiati da Via S. Vito e visibili da piazza Castello alle ore 22.00.

Lunedì la festa prosegue con l'esibizione del Concerto Bandistico Città di Conversano "Gioacchino Ligonzo" M° Angelo Schirinzi

Le luminarie sono curate dalla pluripremiata ditta Cav. Vito Faniuolo e Figli
Lunapark nei pressi del Campo Sportivo
Durante le s…

Estate a Conversano 2018 - Comunicato stampa dell’Amministrazione Comunale

l’Amministrazione comunale è al lavoro. L’assessore alla Cultura, Ciccio Magistà, e l’assessore al Turismo, Francesco Minunni, sono quotidianamente impegnati in incontri di allestimento e programmazione di un calendario di manifestazioni che possano svolgersi nelle prossime settimane, sostenute dall’Amministrazione (con i pochissimi fondi in dotazione sul capitolo “servizi”) ed in collaborazione con la Pro Loco. Com’è ben noto, piuttosto risicate sono le disponibilità finanziarie in capo al Comune, con il bilancio redatto dalla Commissaria Prefettizia che ha letteralmente azzerato ogni posta relativa a contributi e patrocini per le attività culturali. Ciò a causa dell’enorme quantità di sovvenzioni elargite negli ultimi anni per ogni tipo di evento, sempre a valere sui capitoli riservati alla cultura. “Ora è il momento di fare di necessità virtù – spiega l’assessore Magistà – non abbiamo grandi possibilità ma ci stiamo dando da fare per non lasciare Conversano al buio almeno durante i…